Annexe 3 : L’instrument ayant servi à mesurer l’engagement dans l’enseignement : le questionnaire adapté et traduit de Loadahl et Kejner (1965)

Jaouad Alem A/S Fernande Payeur Ste-Foy. le 15 juin 2000

Dept. des Fondements et Pratiques en Éducation

Local 554. Fac. des sces de l'éducation. Université Laval. Ste Foy. Qc. G1K 7P4

Madame, Monsieur.

Dans le cadre d’une recherche doctorale sur la validité de prédiction de l’APS. Nous avons besoin de mesurer votre degré d’engagement dans la profession enseignante. Nous sollicitons donc votre collaboration pour répondre au questionnaire suivant. Le titre de notre thèse est: « la validité prédictive de l’APS pour prédire le degré d’engagement dans la profession enseignante. »

Nous cherchons à vérifier s’il est possible de prédire le degré d’engagement dans le travail à partir de l’APS (appréciation par simulation) test que vous avez passé en 1995. lors de votre admission au BEPEP. Rassurez-vous toutefois, votre collaboration est limitée puisqu’elle exigera de vous au plus de cinq à dix minutes. De façon concrète, il s’agit pour vous de répondre à ce questionnaire de 20 items et à le retourner dans la semaine qui suivra sa réception dans l’enveloppe pré-affranchie. Vous êtes libres de répondre ou ne pas répondre à ce questionnaire sans que cela ne vous cause de préjudice. Par contre, en acceptant de collaborer à cette recherche, vous contribuerez à l’avancement de la connaissance sur la sélection des futurs enseignants. De plus, vous pourrez prendre connaissance des résultats de cette étude. Ces résultats seront disponibles pour consultation au plus tard en novembre 2000 au secrétariat du BEPEP de la Faculté des sciences de l’éducation ou encore dans le site Internet du BEPEP à l’adresse suivante :

http://www.fse.ulaval.ca/fac/tact/fr/html/bepp/bepp.html.

Ce projet de recherche a été soumis pour approbation au comité de déontologie de l’Université Laval. Le numéro d’approbation est le 132-2000 . Pour vous assurer du caractère confidentiel des réponses, nous vous attribuons un numéro de code qui servira à vous identifier pour jumeler votre résultat à l’APS à la mesure de l’engagement. Seul l’étudiant chercheur, Jaouad Alem, aura connaissance de votre code. Une fois toute l’information recueillie et assemblée, seul ce numéro de code sera conservé dans le fichier. Aucune information personnelle émanant de ce projet ne sera transmise à quiconque. Enfin, cette recherche est supervisée par les professeurs Richard Bertrand et Nérée Bujold de la Faculté des sciences de l’éducation de l’université Laval.

Votre numéro de code est le :

Jaouad Alem

Email : jaouad77@hotmail.com.

PS: avant de répondre au questionnaire, prière d’indiquer les informations suivantes:

  1. Quelle est votre émail (si vous en avez un) ?

  2. Quelles sont votre adresse et votre numéro de téléphone actuels ?

  3. Combien d’heures d’enseignement avez-vous effectuées depuis l’obtention du diplôme du BEPEP ?

Nous vous remercions grandement de votre collaboration.

Jaouad Alem Richard Bertrand. prof. Nérée Bujold. prof.

Questionnaire mesurant l’engagement au travail:

traduction de l'instrument de Lodahl et Kejner (1965).

Vous êtes priés de répondre aux vingt questions suivantes en choisissant parmi les quatre choix de réponses suivantes celles qui vous convient le plus. Veuillez encercler le chiffre correspondant.

Légende:

1= je suis complètement en désaccord

2= je suis en désaccord

3= je suis en accord

4= je suis complètement en accord.

Items

Choix de réponse

1- Je resterais au travail plus tard pour terminer mon ouvrage, même si je ne suis pas payé pour le faire.

1 2 3 4

2- Il est possible d’évaluer une personne en se basant sur la qualité avec laquelle elle effectue son travail.

1 2 3 4

3- La plus grande satisfaction de ma vie provient de mon travail.

1 2 3 4

4- Pour moi, le temps passe très vite le matin au travail.

1 2 3 4

5- Je me rends généralement tôt au travail pour tout préparer à temps.

1 2 3 4

6- Les choses les plus importantes qui m’arrivent sont en rapport avec mon travail.

1 2 3 4

7- Quelquefois, je me réveille la nuit en pensant à la prochaine journée de travail.

1 2 3 4

8- Je suis réellement perfectionniste dans mon travail.

1 2 3 4

9- Je me sens déprimé lorsque j’échoue quelque chose en rapport avec mon travail.

1 2 3 4

10- J’ai d’autres activités plus importantes que mon travail.

1 2 3 4

11- Je vis, je mange et je respire pour mon travail.

1 2 3 4

12- Je continuerais probablement à travailler même si je n’avais plus besoin d’argent.

1 2 3 4

13- Assez souvent, j’ai envie de rester à la maison plutôt que d’aller au travail.

1 2 3 4

14- Pour moi, mon travail représente seulement une petite partie de ce que je suis.

1 2 3 4

15- Je suis très engagé personnellement dans mon travail.

1 2 3 4

16- J’évite d’assumer un supplément de charges et de responsabilités dans mon travail.

1 2 3 4

17- J’ai déjà eu plus d’ambition pour mon travail que je n’en ai maintenant.

1 2 3 4

18- Dans ma vie, la plupart des choses sont plus importantes que le travail.

1 2 3 4

19- J’ai déjà porté plus d’attention à mon travail, mais maintenant d’autres choses sont plus importantes pour moi.

1 2 3 4

20- Je voudrais parfois me frapper pour avoir commis des erreurs à mon travail.

1 2 3 4