Introduction

Les produits du bois à valeur ajoutée ont eu une croissance exceptionnelle dans les dernières années au Canada. Cela est principalement dû à l'innovation technologique qui a permis de développer une diversité de produits répondant aux exigences des principaux marchés. La création de nouveaux produits à valeur ajoutée permettra à l'industrie canadienne du bois de maintenir sa position dans les marchés internationaux et même de l'améliorer.

Les bois d'ingénierie occupent une part croissante du marché et ils sont vendus entre autres sous forme de poutres, de poutrelles de plancher et de plafond ou encore sous forme de bois abouté à haute performance. Ainsi, le marché du bois abouté est prometteur puisqu'on l'utilise de plus en plus pour les semelles des poutrelles et poutres en I. L'aboutage consiste à reconstituer des planches de bois en assemblant bout à bout des pièces courtes à l'aide d'un adhésif après avoir façonné une série d'entures dans les extrémités des pièces. La performance de ce joint est d'ailleurs fonction de plusieurs facteurs tels que la géométrie des entures, l'espèce, la vitesse d'avance et la vitesse rotationelle des outils de coupe, l'état des outils de coupe, le type d'adhésif, le temps de durcissement de l'adhésif, la magnitude de la pression de collage et la période de temps sous cette pression. Une résistance mécanique adéquate est le principal critère exigé pour la performance du bois abouté. En conséquence, le procédé d'aboutage est un élément très important et qu'on doit surveiller lors de la fabrication des semelles de sorte à obtenir une bonne performance mécanique.

Le regroupement des espèces de bois reconnu sous le nom S-E-P au Canada (sapin, épinette et pin) est celui utilisée pour la fabrication des poutrelles. Ce groupe inclut l'épinette blanche, l'épinette d'Engelmann, l'épinette noire, l'épinette rouge, le pin Murray, le pin gris, le sapin concolore, et le sapin baumier. Au Québec, l'essentiel du bois utilisé dans le secteur de la poutrelle à semelle aboutée provient de l'épinette noire.

Ce projet de recherche s'inscrit dans le cadre d'un programme d'optimisation des paramètres du procédé d'aboutage par entures multiples du bois d'épinette noire. L'objectif est de mieux comprendre les relations entre les conditions d'usinage et la qualité exprimée par la résistance mécanique du bois au niveau structural afin d'utiliser le mieux possible cette espèce et d'en tirer les meilleurs bénéfices. L'étude de l'influence des paramètres qui affectent la fabrication des pièces aboutées de qualité structurale du bois d'épinette noire devrait aider à la connaissance dans ce domaine.

La résistance mécanique du bois au niveau structural sera évaluée en fonction des paramètres d'usinage, de collage et des conditions du bois. Il sera nécessaire avant tout de définir les paramètres qui ont une plus grande influence sur le comportement mécanique du bois abouté.