Collection Mémoires et thèses électroniques
AccueilÀ proposNous joindre

Annexe 2 Calibrage des capteurs du montage pilote

Au début du projet, avant de commencer la réalisation d’essais avec le montage pilote, tous les appareils de mesure indiqués sur la Figure 12 ont été recalibrés à l’exception des capteurs différentiels de pression, du manomètre différentiel et du rotamètre de recirculation. Le premier calibrage de ce rotamètre qui avait été réalisée en 2001 par Marcil a été conservé [9]. Le montage pilote comprend des appareils de mesure électronique qui sont les capteurs de pression, de débit et de température. Ces appareils électroniques sont branchés à l’automate et servent à l’acquisition de données et au contrôle du procédé de NF. Ce sont ces appareils qui ont servi au traitement des données lors de l’étude. Le montage comprend aussi des appareils à lecture « manuelle » qui peuvent être utilisés en cas de défaillance des capteurs électronique. Ce sont les manomètres et les rotamètres.

Les manomètres ont été calibrés à l’aide d’un manomètre de référence, lui-même calibré avec une colonne de mercure au laboratoire de géotechnique du département de génie civil de l’Université Laval. Ce manomètre de référence est un manomètre « Standard Test Gauge » de la compagnie Budenberg Gauge. Il a aussi été utilisé pour calibrer un capteur électronique de pression, le capteur P21AA de la compagnie Trans-metrics (0 à 300 Psi, 0 à 2070 kPa). Ce capteur donne un signal électrique en volts en fonction de la pression appliquée. Ce dernier a été utilisé pour calibrer le capteur électronique de pression à l’entrée du module Pem sur le montage pilote. Il a aussi été utilisé pour déterminer une corrélation entre la pression dans le perméat Pp et le débit de perméat Qp. Cette corrélation est la suivante :

La pression dans le perméat est requise pour calculer la pression transmembranaire moyenne. Les rotamètres et les capteurs électroniques de débit ont été calibrés en mesurant le débit sortant avec un cylindre gradué et un chronomètre. Finalement, les thermocouples ont été calibrés avec un thermomètre à alcool. Le Tableau 14 et le Tableau 15 présentent les équations de correction qui découlent des différents calibrages des appareils à lecture « manuelle » et des capteurs électroniques.

Tableau 14 : Sommaire des calibrages des appareils à lecture "manuelle" du montage pilote

Tableau 15 : Sommaire des calibrages des capteurs électroniques du montage pilote

© Mathieu Bonnelly, 2005