Collection Mémoires et thèses électroniques
Accueil À propos Nous joindre

Chapitre 2 Matériel et méthodologie

Table des matières

Pour comparer les résultats du modèle numérique aux données de laboratoire, des panneaux de MDF (Medium Density Fiberboard) homogènes, ont été fabriqués à partir de fibres d’épinette noire ( Picea mariana (Mill.) BPS) (90 %) et de sapin baumier ( Abies balsamea (L.) Mill.) (10 %). Les fibres du bois ont été obtenues de la compagnie Uniboard, division Panneaux MDF, emplacement La Baie au Québec. Le lient utilisé a été l’urée formaldéhyde (UF) à un teneur de 14 % et 65 % de solides. Les additifs employés ont été une solution de catalyseur chlorure de ammonium (NH4 CL) et de la cire à une teneur de 1 %.

La température de la presse a été considérée constante à 185 ºC et la densité finale du panneau a été de 711 kg/m3 . La teneur en humidité initiale de l’ébauche était de 9.3 %. L’épaisseur finale de l’ébauche était de 11 mm et les panneaux ont été fabriqués dans une presse en lot de 600 x 600 mm2 où la taille effective des panneaux a été de 460 x 560 mm2 .

Il est important de mentionner que la caractérisation des paramètres pour décrire le transfert de masse et de chaleur de l’ébauche comme la perméabilité du gaz a été aussi faite au laboratoire de pressage du Département des sciences du bois et de la forêt.

Le pressage à chaud des panneaux MDF a été effectué dans une presse de laboratoire type lot. La température a été mesurée en utilisant des thermocouples type K positionnés à la surface et au centre de l’ébauche. La pression du gaz a été mesurée au centre de l’ébauche en utilisant une sonde PressMAN (Figure 2-1).

Le temps de fermeture s’est situé entre 80 et 90 s avec une pression maximale d’environ 7 MPa afin d’atteindre l’épaisseur finale (11 mm). La pression a été réduite à 5.5 MPa et maintenue constante durant 177 s. Finalement, la pression a été réduite à zéro et la presse a été ouverte dans environ 60 s. Le déplacement du plateau mobile de la presse (Plateau Supérieur, Figure 2-1) et la pression appliquée ont été mesurés au cours du pressage à l’aide d’un système d’acquisition de données. La température a été mesurée à l’aide de thermocouples (Positions 1, 2 et 3). Ces données ont permis de connaître la pression du gaz et le profil de température développés durant le pressage de l’ébauche pour ainsi les comparer aux résultats du modèle numérique.

Pour le cas du pressage en continu, les données ont été obtenues de la compagnie Uniboard Canada Inc. division Panneaux MDF La Baie, ville de La Baie, Québec. Les dimensions de la presse en continu sont 3 m de largeur (x) et 37 m de longueur (z). Les mesures de la température et de la pression gazeuse ont été faites à l’aide de thermocouples et d’une sonde PressMAN comme dans le cas précédent mais cette fois ci seulement au centre de l’ébauche et non à la surface. Ces deux instruments ont été insérés à x=40 cm. L’épaisseur finale de l’ébauche considérée est de 27.6 mm. La température des plateaux de la presse et la pression hydraulique appliqués varient selon la longueur de la presse (Voir Figure 5-3).

© Marcia Vidal Bastias, 2006