Collection Mémoires et thèses électroniques
Accueil À propos Nous joindre

Chapitre V Insertion professionnelle et redéfinition du rapport au travail des jeunes

Table des matières

Le travail : l’occasion de se découvrir soi-même

--Joseph Conrad

La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l’équilibre

--Jean Piaget

Au sens où nous l’entendons, le rapport au travail consiste précisément en cette configuration que forme l’agencement des aspirations au travail à un moment ou à un autre de l’existence des individus. Maintenant que nous avons décrit chacun des types de rapport au travail de notre typologie, notre objectif consiste désormais à identifier le rapport au travail de nos répondants à trois moments de leur existence, de même qu’à retracer les changements qui se sont produits sur ce plan à l’intérieur de leur parcours biographique. Avant de s’intéresser spécifiquement à ces transformations, il nous fallait au préalable connaître les conditions à l’intérieur desquelles ces aspirations ont pris forme. La littérature scientifique nous enseigne à ce sujet que les aspirations sont intimement liées aux modèles d’éducation et de socialisation parce qu’elles dépendent, du moins en partie, des caractéristiques sociodémographiques de la personne, de son origine sociale et de ses interactions avec les autres (Garg et al. , 2002).

Le présent chapitre se divise en deux sections. Une première dresse le portrait des aspirations et du rapport au travail des jeunes tels que formulés à trois moments de leur existence – soit avant , pendant puis après l’insertion professionnelle. Cette section nous permettra de répondre à notre question de départ : les modalités de l’insertion professionnelle, et les quelques années d’expérience sur le marché du travail, influencent-elles les aspirations formulées par les jeunes à l’égard du travail? Ce n’est que dans la deuxième partie de ce chapitre que les différents types de rapport au travail des jeunes seront mis en relation en vue de connaître les transformations qui se sont produites sur ce plan, et l’implication de l’insertion professionnelle dans ce processus. Il s’agira ici de vérifier de quelle manière l’insertion professionnelle altère les aspirations jadis entretenues par rapport au travail et les aspirations formulées par les jeunes travailleurs à l’égard de leur avenir . Le lecteur trouvera par ailleurs à l’annexe G le détail des changements qui se sont produits sur le plan du rapport au travail pour chacun des répondants à l’étude.

© Mélanie Anctil, 2006