Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
Effet de la sélection génétique et d'une régie de coupe AM et PM sur la teneur en énergie et les attributs de la valeur nutritive de la luzerne


:
:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

Afin d’améliorer la teneur en glucides non structuraux (GNS) chez la luzerne, deux essais ont été implantés en 2006 et 2008 pour évaluer trois populations (GNS teneur moyenne, élevée ou faible) selon deux moments de fauche, soit en matinée (9h00) et en fin de journée (15h00). Il s’agissait d’évaluer la réponse à la sélection, l’interaction entre les populations et le moment de fauche et de vérifier l’incidence de la sélection sur la valeur nutritive et le rendement. Les résultats obtenus démontrent une différence significative à la hausse pour la population GNS+ attribuable principalement à la différence de concentration en amidon. Aucune interaction population par moment de fauche n’a été observée. L’augmentation de la digestibilité est en partie due à l’augmentation des GNS. Aucune différence de rendement n’a été observée. Le moment de fauche a été plus important que la sélection sur les teneurs en GNS peu importe les coupes.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3