Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
Représentation et évaluation de structures argumentatives


:
:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

Dans des domaines comme l’aéronautique, l’énergie, le médical ou encore les technologies de l’information en général, les besoins de formuler des arguments de sûreté, sécurité, confidentialité, etc. sont de plus en plus présents. Or, la représentation et l’évaluation de ces arguments n’est pas une chose aisée et fait l’objet de nombreux débats depuis les dix dernières années particulièrement. Une structure argumentative est une modélisation d’un argument ayant comme but d’expliciter les liens (l’argument) reliant une affirmation modélisant une propriété d’un système aux preuves qui la supportent. Les deux principaux défis reliés aux structures argumentatives sont les langages de représentation et les méthodes permettant d’évaluer le niveau de confiance que l’on peut attribuer à l’argument modélisé. S’intéressant à ces deux problématiques, ce mémoire investigue d’une part des langages permettant de représenter des structures argumentatives, et d’une autre part la théorie de l’évidence de Dempster-Shafer. En particulier, ce mémoire présente les langages GSN et TCL, la correspondance entre ces deux langages ainsi que de possibles extensions permettant d’en augmenter l’expressivité. La théorie de l’évidence de Dempster-Shafer y est aussi présentée et y fait l’objet d’une extension qui évite de traiter les cas limites comme des cas particuliers. La théorie de l’évidence de Dempster-Shafer permet de construire un modèle de confiance global à partir d’évaluations locales. Ces dernières sont obtenues en évaluant chaque composante d’une structure argumentative de façon indépendante. Des approches de construction des structures argumentatives ainsi que d’évaluation de leurs éléments sont développées et appliquées dans le cas de deux exemples provenant de deux contextes différents : la conformité avec l’exemple de l’ISO-27001 et la sûreté avec l’exemple d’une pompe à perfusion.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3