Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
Oxydation de composés oléochimiques à l'aide d'un catalyseur ou d'un oxydant supporté


:
:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

Pour s’affranchir partiellement des ressources pétrolières coûteuses et non-renouvelables, il devient de plus en plus avantageux d’introduire des composés biosourcés dans les matériaux pétrochimiques. Dans ce contexte, les molécules d’origine oléagineuse issues des huiles végétales non-comestibles s’avèrent une ressource de choix, étant à la fois renouvelables et ayant un impact moindre sur l’environnement. Elles sont d’ailleurs disponibles en quantités industrielles et avec une bonne pureté, en plus de présenter une possibilité de fonctionnalisation via leurs fonctions alcools, esters et alcènes. Afin de faire de ces huiles des composés à valeur ajoutée, nous avons décidé, dans le cadre de ce projet, de nous concentrer sur l’oxydation de leur liaison double, en utilisant comme composé modèle l’oléate de méthyle. Puisqu’il est important, pour diminuer les coûts, de minimiser les réactifs nécessaires et de limiter les purifications, l’emploi de la catalyse hétérogène est tout indiqué pour parvenir à oxyder les acides gras. L’hémine est une porphyrine connue comme le centre catalytique de nombreuses familles de protéines actives en oxydation. Les travaux de Xue et al. (Angew. Chem. Int. Ed. 2012) ont montré que l’hémine liée de façon non-covalente à l’oxyde de graphène réduit peut oxyder sélectivement certains composés d’intérêt. Le but de ce projet est donc de vérifier l’applicabilité d’un catalyseur d’hémine-graphène pour l’oxydation des acides gras en industrie. À la lumière des résultats obtenus, la fonctionnalisation covalente de l’hémine à l’oxyde de graphène, ainsi qu’à une silice mésoporeuse ont également été testées. Les performances se montrant peu reproductibles, des travaux sur l’utilisation d’acides percarboxyliques supportés sur silice comme oxydant réutilisable des acides gras ont ensuite été effectués.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3