Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
La comédie musicale américaine en contexte francophone : les défis linguistiques et extralinguistiques reliés à la traduction


:
:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

L’objectif général de ce mémoire est de contribuer à l’enrichissement des connaissances sur les divers défis de traduction rencontrés par les traducteurs-adaptateurs de comédies musicales. Ce travail de recherche-création propose, dans un premier temps, d’expérimenter la traduction de trois comédies musicales américaines à vocation différentes, ainsi que d’observer les approches de traduction utilisées en contexte francophone. Dans un deuxième temps, ce travail permet d’analyser les comportements des traducteurs-adaptateurs envers les divers défis de traduction qu’ils rencontrent. Alors que le chapitre 1 dresse le portrait des origines de la comédie musicale et de l’évolution de sa terminologie, tout en abordant le sujet des droits d’auteur, le chapitre 2 se concentre sur un volet plus théorique, où l’on tente d’identifier les différences entre la traduction et l’adaptation. Les notions de fidélité et de liberté en traduction sont évoquées, et on y aborde la question de la « traduisibilité » des œuvres musicales. La dernière section de ce chapitre s’attarde au concept de sacrifice auquel tant de traducteurs-adaptateurs font face. Finalement, dans le chapitre 3, les termes « musicocentrique » et « logocentrique » sont défini, et on analyse deux grandes catégories réunissant dix défis : les défis linguistiques et les défis extralinguistiques. C’est par le biais d’un corpus composé de trois traductions de Nicolas Nebot, ainsi que trois de nos propres traductions que nous analysons les divers défis de traduction rencontrés. Plusieurs exemples issus de ce corpus illustrent le fait que les choix des traducteurs-adaptateurs varient en fonction du but que ces derniers désirent atteindre.

Abstract:

This master’s thesis examines the central challenges faced by those who translate the songs of musical theatre. First, we assess the experience of translating three American musicals with different vocations to observe various approaches of “English to French translation.” Second, this study analyzes translator behaviour toward the challenges of translation. While Chapter 1 profiles the origins of the American musical, the evolution of its terminology, and copyright issues, Chapter 2 focuses on some theoretical aspects of the practice, identifying the differences between translation and adaptation. The concepts of fidelity and freedom in translation are discussed and we broach the issue of the “translatability” of musical works. The last section of this chapter focuses on the concept of sacrifice faced by many translators. Finally, in Chapter 3, we comment the concepts of logocentric and musicocentric songs we analyze two categories involving ten challenges: linguistic and extralinguistic challenges. We examine the various challenges by comparing three translations by Nicolas Nebot, as well as three of our own. Several examples illustrate that choices made by translators may vary, depending on the translator’s objectives.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3