Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
Détresse psychologique chez les étudiants universitaires : un devis mixte incluant une méta-analyse


:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

La détresse psychologique est très présente chez les étudiants universitaires. Cette détresse est associée à des conséquences graves tels l’échec scolaire, l’abus de substance ou les pensées suicidaires. Cette thèse se penche sur le phénomène de la détresse psychologique chez les bacheliers canadiens et, plus particulièrement, chez les bacheliers de l’Université Laval. Dans un premier temps, un résumé de l’état de la littérature quant aux facteurs associés à la détresse psychologique des universitaires canadiens a été réalisé grâce à une recension systématique suivie d’une méta-analyse. La méta-analyse a permis d’identifier les facteurs suivants comme étant significativement associés à la détresse psychologique : le sexe féminin, le perfectionnisme et le faible soutien social. Dans un deuxième temps, cette thèse visait à saisir le sens que les étudiants de l’Université Laval donnent à la relation entre la détresse psychologique et des facteurs identifiés dans la littérature scientifique. Afin de saisir la perception des étudiants, des entretiens focalisés ont été réalisés. Les résultats de ces entretiens focalisés ont permis l’établissement d’un schéma conceptuel portant sur l’expérience de la détresse chez les étudiants universitaires comprenant quatre composantes : les caractéristiques de l’étudiant, les caractéristiques des études, les caractéristiques du réseau social et le contexte propre à notre étude. Dans un troisième temps, certaines connaissances acquises dans le cadre de cette thèse ont été transmises au personnel et aux représentants des associations étudiantes de l'Université Laval par l’intermédiaire d’un dépliant numérique. À la suite de la lecture du dépliant numérique, une augmentation significative de la perception des connaissances et du sentiment d’efficacité personnelle a été constatée chez les participants. Ce projet de thèse est, à notre connaissance, le premier projet à inclure des méthodologies aussi diversifiées pour étudier le phénomène de la détresse psychologique chez les étudiants universitaires et ses facteurs associés.

Abstract:

Psychological distress is prevalent among university students. It is associated with serious consequences such as academic failure, substance abuse, and suicidal thoughts. This thesis examines the phenomenon of psychological distress among Canadian undergraduates and, especially, Laval University undergraduates. First, a summary of the literature about factors associated with psychological distress among Canadian university students has been achieved through a systematic review of the literature followed by a meta-analysis. The meta-analysis identified the following factors as being significantly associated with psychological distress: female sex, perfectionism, and low social support. Secondly, this thesis tried to uncover the meaning that Laval University students give to the relationship between psychological distress and some factors identified in the scientific literature. To grasp the perceptions of university students, focus groups were conducted. The results of the focus groups allowed the construction of a conceptual diagram about the experience of distress among university students with four components: students’ characteristics, studies’ characteristics, social support’s characteristics and the context of our study. Thirdly, some information obtained through this thesis was sent to Laval University staff and students’ associations’ representatives via a digital leaflet. After reading the digital leaflet, a significant increase in the perception of knowledge and personal efficacy was observed among participants. This thesis is, to our knowledge, the first research to include as diverse methodologies to study the phenomenon of psychological distress and its related factors among university students.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3