Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
Comment concevoir la prière adressée à Dieu dans un contexte de sécularisation ?


:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

Ce mémoire permet de considérer la place et la nature de la prière adressée à Dieu dans un contexte de sécularisation. Le sujet est d’intérêt, particulièrement pour les chrétiens « baby-boomers » du Québec qui ont vécu de profonds changements dans leur vie spirituelle, changements occasionnés par l’après-chrétienté, le présent sécularisé et l’émergence de nouvelles spiritualités non religieuses. Il s’agit de rendre compte de différents points de vue sur la question, lesquels nous permettent, d’une part, de souligner l’ambiguïté des termes en cause — sécularisation, Dieu et prière — et, d’autre part, de conclure à la nécessité d’apporter des nuances lorsqu’il est question de mesurer l’impact de la sécularisation sur la religion, la conception de Dieu et la prière.

Abstract:

My master’s thesis considers the nature and the significance of prayer in a secular context. The topic is especially relevant for baby-boomers living in Quebec who are going through significant changes in their spiritual life in this post-christian era in a secular environment which has witnessed the development of various non-religious forms of spiritualities. It is to account for the different perspectives about this issue which will allow us, on the one hand, to highlight the ambiguity of the terms in question – secularization, God and prayer – and, on the other hand, to conclude that there is a need to bring nuances when it is a question to measure the impact of secularization on religion, God’s idea and prayer.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3