Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
Étude comportementale de l'intérêt des porcs à l'engraissement envers des objets d'enrichissement et évaluation de l'utilisation d'une analyse automatisée basée sur des données d'accélérométrie comparativement à l'analyse vidéo


:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

Dans un premier temps, ce projet visait à évaluer la possibilité d’utiliser des accéléromètres pour automatiser l’analyse comportementale des porcs à l’engraissement envers des objets d’enrichissement. Les accéléromètres ont été placés dans sept différents objets qui ont été mis à la disponibilité de 328 porcs logés en groupes, dans des parcs entièrement lattés et sans litière, sur des périodes de cinq jours. Les analyses des données d’accéléromètres ont été effectuées à l’aide d’un algorithme de classification basé sur des seuils de vélocité et de durée de déplacement. Chacun des parcs était muni d’une caméra vidéo pour comparer les résultats d’analyse d’accélérométrie et d’analyse vidéo de référence, toutes les deux basées sur la fréquence et le temps d’interactions avec les objets. Les comparaisons par objet montrent que la correspondance des deux types d’analyses dépend de la mobilité et de la disposition des objets, mais que pour l’instant, elle n’atteint en aucun cas un niveau satisfaisant pour baser une analyse comportementale sur les données d’accélérométrie. Néanmoins, certaines modifications des paramètres des accéléromètres pourraient apporter un plus haut taux de fiabilité. Ce projet de recherche visait également à évaluer l’intérêt des porcs à l’engraissement envers différents types d’objets d’enrichissement placés dans leur parc. L’effet de la propreté des objets ou de leur renouvellement quotidien sur l’intérêt des porcs à l’engraissement a aussi été déterminé. Les porcs ont un intérêt supérieur pour les objets faits de matériaux flexibles, destructibles et qui sont aisément manipulables avec la gueule ou le groin. Les porcs ne semblent pas avoir de préférence pour les objets qui sont lavés (objets de plastique ou de caoutchouc) ou renouvelés (objets destructibles) quotidiennement, sur une période de cinq jours, comparativement aux mêmes objets intouchés.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3