Chargement...
[Précédent] [Suivant] [Retour aux résultats]
Effets d'un dispositif de formation basé sur une pratique de compagnonnage et d'autoformation des catéchistes paroissiaux dans le diocèse d'Eséka-Cameroun


:

De courts extraits de mémoires ou thèses peuvent être copiés sans l’autorisation de l’auteur à condition que celui-ci soit dûment cité. Afin de respecter le droit d’auteur, celui-ci doit autoriser préalablement tout emprunt dépassant l’utilisation équitable .
Lien permanent:  
Résumé:

Cette recherche a pour objectif d’évaluer les effets d’un dispositif de formation, basé sur une pratique de compagnonnage et d’autoformation, ou plus précisément, les effets de l’usage du compagnonnage et de l’autoformation en formation des catéchistes paroissiaux de la zone pastorale Nyong II dans le diocèse d’Eséka. Le dispositif a été développé dans le but d’expérimenter une pratique de formation qui ne soit plus seulement basée sur la transmission des connaissances et d’informations, mais sur l’accompagnement dans la découverte de nouvelles manières d’apprendre et de cheminer au cœur de la pastorale paroissiale. Parmi les pratiques d’accompagnement, le compagnonnage semble particulièrement adapté à la situation des catéchistes paroissiaux de cette zone pastorale. Cette pratique de formation propose une approche centrée sur la personne, sur son développement et sur sa capacité à entrer dans un projet pastoral paroissial. Si, dans la vie paroissiale, chacun prend sa part de responsabilité, le caractère ecclésial de cette participation se traduirait par la solidarité et la sollicitude pastorales. Évaluer les effets de ce dispositif de formation revient à chercher quels sont les éléments d’un dispositif qui produisent des effets. Pour le savoir, nous avons observé différents dispositifs dont les effets nous ont servi de modèles inspirants pour notre recherche. Cela nous a permis de repérer au préalable ce qu’il était possible d’évaluer et de relever ce que le dispositif de formation induirait chez les catéchistes au sein de leur communauté ecclésiale locale. En dégageant au cours de notre synthèse que le ministère et le leadership pastoral constituaient une piste de lecture théologique, nous avons pu retenir de nombreuses informations sur ce que pensent les catéchistes de l’apport du dispositif de formation que nous avons mis en corrélation critique avec les récits de la tradition de foi chrétienne. La mise en contexte des résultats de cette lecture théologique nous a montré un certain nombre d’indicateurs qui nous amènent à penser qu’un dispositif de formation associant la pratique de compagnonnage et de l’autoformation n’a pas seulement pour objectif de développer les compétences. Il est aussi un processus éducateur qui, sous le mode d’une démarche catéchuménale, de confrontation aux réalités pastorales procède par un cheminement de découverte, de remise en cause permanente, de relecture d’expériences et de pratiques concourant à renforcer l’effet de ce dispositif sur les catéchistes au terme de leur formation. L’une des conclusions de cette évaluation aura été de confirmer que pour améliorer la formation et apprécier les effets de la formation sur les catéchistes paroissiaux, il est nécessaire de prendre en compte les attentes et les défis qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur ministère dans la communauté chrétienne. Toutefois ces dimensions rendent compte de la nécessité de privilégier dans la formation l’exercice du ministère et le développement du leadership pastoral eu égard aux exigences de la société actuelle.

Abstract:

The goal of this study was to evaluate the effects of a training system based on the practices of companionship and self-study for parish catechists in the Nyong II pastoral zone in the Eséka diocese in Cameroon. This training system was developed to test formation practices that focus not only on transmitting knowledge and information, but on accompanying catechists in discovering new ways of learning and growing into the heart of their parish ministry. Among other accompaniment practices, companionship seems especially suited to the situation of parish catechists in this pastoral zone. This formation practice offers an approach that focuses on the person, their growth and their capacity to be involved in a pastoral parish project. If everyone in parish life shares the responsibilities, the ecclesial nature of their involvement translates into solidarity and pastoral concern. Evaluating this training system required identifying which elements of the system produce such effects. To identify these elements, we first reviewed various other training mechanisms which we used as models to inspire our research. This enabled us to note which elements could be evaluated and what effects our training system might have on catechists working in their local ecclesial communities. This review revealed that ministry and pastoral leadership constituted a promising theological approach to the data. With this approach we considered a rich body of data on what catechists thought were the benefits of the training system, and critically correlated their reflections with narratives of the Christian faith tradition. Putting the results of our theological reading in context, a number of indicators showed us that developing skills is not the only aim of a training system using the practices of companionship and self-study. It is also an educational process, with a catechumenal approach, of confronting the practical realities of ministry through constantly reflecting on and reevaluating experiences and practices to strengthen the effects of the formation once the catechists’ training is complete. One of the conclusions of this evaluation was to confirm that to improve training and assess its effects on parish catechists, their expectations and the challenges they face in the exercise of their ministry in the Christian community must be taken into account. Moreover, these findings reflect the need to prioritize the exercise of ministry and the development of pastoral leadership in light of the demands of today’s society.

Langue:  
Mots clés:  
Numéro unique:   
Version 2.3